Actus

Actus

octobre 2021
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Actus

ZIK ! – Samedi 12 Juin 2021 – RDV Métro Borderouge

RDV 15h Métro Borderouge Parcours / Visite guidée décalée / Expo photos – vidéo

Quelle année !!! En 2019 le petit cowboy s‘est installé sur les quartiers Nord de Toulouse afin d‘aller à la rencontre de ses habitant-e-s en les questionnant sur leur rapport à la musique : Si un endroit du quartier était une chanson ce serait laquelle ? Quelle chanson pourriez-vous associer à une émotion, un événement…
Et puis plus rien… Le silence partout… Nous décidons d‘attendre et de reporter le projet à 2021… et deux confinements plus tard nous voilà à la fin !  Malgré les pauses, les doutes, les hésitations, les regrets parfois de n‘avoir pu tout faire, nous sommes très heureux-ses de vous présenter cette version de ZIK! dans les quartiers Nord… Une fois de plus nous avons pu constater la vitalité de ces quartiers, la multiplicité de ses talents, la détermination de ses acteurs à faire bouger les lignes, avec l‘envie de toutes et tous d‘ expérimenter, créer ensemble. Le besoin de culture, de jeu, de rire, de plaisir et de légèreté est devenu essentiel !

Zik ! met en place différents dispositifs ludiques et créatifs en espaces et lieux publics afin de créer des photos ou vidéos, mise en scènes d‘instants poétiques ou rockn‘roll, mais aussi des temps de reportages ou tout simplement de rencontres… Le tout dans le but de nourrir une cartographie inédite de la ville de Toulouse à retrouver sur le site www.projet-zik.com.

Une fois de plus et peut-être encore plus que d‘habitude nous tenons à remercier toutes celles et ceux qui ont joué le jeu ! Habitant-e-s, participant-e-s, associations, structures de quartier, Institutions, Partenaires publics… MERCI  !!!

Un projet mené en partenariat avec le Centre social Les Izards Borderouge, le Club de Prévention spécialisée des quartiers nord, la Médiathèque des Izards, le Centre culturel Ernest Renan, la Maison de quartier des Chamois, Izards Attitude, le Greta, le Conservatoire à Rayonnement Régional de Toulouse- Antenne la vache, l’ADLP des Chamois, Centre social Nord – Alliances et cultures, le Collège Rosa Parks, le Metronum, Tous acteurs, la Maison des Citoyens 31. Merci à Micoulaud Commerces, OPPIDEA, la Milpa / Toulouse Métropole Habitat.
Zik!  est financé par la Ville de Toulouse (Résidence de quartier politique de la Ville), la Direction régionale des affaires culturelles Occitanie, la Préfecture de la Haute-Garonne, la Région  Occitanie, le Département de la Haute-Garonne, la CAF de la Haute-Garonne.

Conception, Réalisation, Photographie : Loran Chourrau / Assistante, Chargée de production : Elsa Pellerin / Illustrateur plan et pictogramme : Antoine Desnos / Interprètes : Sophie Lequenne, Hélène Rocheteau, Nicolas Simonneau / Constructeurs : Régis Friaud, Nicolas Simonneau / Technicien-ne-s installation : Laurent Deville, Jean-Baptiste Esquerré, Lili Pigeon / Réalisation d‘images sur la restitution : Erik Damiano, Elizabeth Germa / Régisseur son : Aurélien Prévost

 
 

Du 22 au 24 février 2021- STAGE ADO (13 / 16 ans) AVEC KATCROSS

Photo : Erik Damiano

Écrivons et réalisons un clip pour parler du sexisme !

C’est quoi le sexisme ?
Comment en parler au travers d’un clip vidéo ?

C’est en partant de vos idées et de vos envies que nous écrirons un scénario pour parler du sexisme. Ensemble nous le mettrons en images et en musique.
Sur ces 3 jours vous découvrirez les dessous de la réalisation d’un clip :
– Écriture d’une ou plusieurs histoires, sur quels tons (réaliste, décalé…) ?
– Repérage et choix des lieux, travail de storyboard
– Répétition, mise en scène, jeu d’acteur-trice…
– Apprentissage des techniques de tournage (images et lumière)
– Dérushage : quelles images sur quels sons ?

Pour la partie création musicale nous aborderons plusieurs points :
– Méthodologie de composition musicale : de la page blanche, au rythme, jusqu’à la mélodie.
Voix chantée ou parlée ?
– Définir une ambiance musicale avec les effets sonores.
– Survol des techniques de composition en musiques Électronique (séquenceur, sampleur, boite a rythme, synthétiseur)

Tarifs : 34€ / 38€ pour les 3 jours de stage
Sur inscription par mail : ateliers.metronum@mairie-toulouse.fr (dans la limite des places disponibles)
Horaires : 10h à 17h (pause repas de 12h30 à 14h)

Article sur le site du Metronum : https://metronum.toulouse.fr/agenda?oaq%5Buid%5D=61200792

Nous sommes le futur

« Nous sommes le futur » est enfin exposée au Lycée Françoise à Tournefeuille!
 
Dans le cadre du projet « Art, CultureS et Citoyenneté » porté par le Lycée Françoise et la Ville de Tournefeuille, l’Usine, Centre national des arts de la rue et de l’espace public (Tournefeuille / Toulouse Métropole) a invité le collectif le petit cowboy à créer, avec la classe de seconde professionnelle Métiers de la Relation Client, une œuvre intitulée Nous sommes le futur.
Cette œuvre montre des jeunes qui manifestent pour une prise en compte des enjeux liés à l’environnement et au climat, guidés par une figure de la Résistance, Marie-Louise Dissard – Françoise, qui donne son nom au lycée.
 
De septembre à novembre 2019, l’Usine, l’équipe enseignante et le photographe Erik Damiano ont convié les élèves à réinterpréter le tableau La Liberté guidant le peuple d’Eugène Delacroix. Cette œuvre picturale, figurant parmi les symboles forts de la République, incarne également la Liberté et la Résistance à l’oppresseur. C’est la continuité d’un travail commencé en 2018 avec l’interprétation du Radeau de la Méduse de Géricault devenu alors Le Radeau des Connectés.
Les élèves ont ainsi été amenés, tout au long du processus de création de l’œuvre, à réfléchir sur la place de l’art dans l’espace public, à déterminer le message qu’ils voulaient faire passer, et par quels moyens. De toutes les thématiques abordées individuellement, c’est celle, très actuelle, des problèmes environnementaux et climatiques qu’ils ont collectivement choisi d’incarner. De l’étude du tableau et de ses symboles à la définition des rôles de chacun dans la photographie, en passant par la construction du décor, les élèves se sont immergés dans la réalisation de cette œuvre dont ils sont les acteurs.
 
Nous remercions et félicitons les élèves de s’être autant investis dans ce projet, et plus encore, d’avoir eu le courage de s’exposer aujourd’hui pour défendre leurs convictions.
Nous sommes le futur s’inscrit dans un projet d’établissement fort, qui décline l’art, la culture, les citoyennetés au service des trois voies de formation.
Le Lycée Françoise porte la conviction que les voies générale, technologique et professionnelle sont d’égale dignité, riches de leurs différences.
Ce travail, mené par la seconde professionnelle Métiers de la Relation Client, poursuit le projet de construction d’une véritable mixité au service des apprentissages, de l’affirmation de soi au sein de la communauté lycéenne dans sa diversité.
 
Nous sommes le futur atteste de la volonté de la Ville de Tournefeuille de défendre et promouvoir la démocratie culturelle et les droits culturels, c’est-à-dire la capacité de chacun-e à exprimer son humanité et sa vision du monde.
 
Nous sommes le futur, un projet porté par l’Usine, Centre national des arts de la rue et de l’espace public (Tournefeuille / Toulouse Métropole), une oeuvre d’Erik Damiano – collectif le petit cowboy, assisté d’Elizabeth Germa, Lumière : Philippe Ferreira
Avec les élèves de seconde professionnelle Métiers de la Relation Client du Lycée Françoise de Tournefeuille : Ahmed, Alicia, Amour, Antonin, Anzo, Armita, Asma, Bensabeur, Bruna, Camille, Élodie, Fatou, Goundoba, Hanane, Ibrahima, Imane, Imen, Ines, Iréna, Jessica, Laura, Lauralee, Lissania, Louis-Alexandre, Luc, Malak, Mathys, Maud, Mohamed, Oumnia, Siloe, Youssef, Youssra ainsi que Carole China dans le rôle de Marie-Louise Dissard alias Françoise, et le chien Indie.
L’équipe du Lycée : Nicole Arrestier, proviseure, Isabelle Garnier, intendante, Corinne Dispagne, professeure principale, économie-gestion, Ingrid Gautron, professeure d’Arts appliqués, culture artistique, Catherine Le Mée, professeure en lettres et histoire-géographie, Catherine Mauries, documentaliste.
Avec la participation de Guillaume Agullo, historien de la mémoire.
Pour la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Tournefeuille : Michel Touton, directeur de l’École d’Enseignements Artistiques, Alice Vatant, responsable du Service culturel, Mélanie Carpentier, chargée de communication et des relations publiques/presse.
 
Photo © Erik Damiano

Zik ! Deux parcours : Samedi 7 et Samedi 21 septembre

PARCOURS #1 / SAM. 07 SEPT – 15h
Danc‘In La Roseraie > Centre d‘animation Soupetard
Bonus track : un set inédit de Bilal Onrek !

PARCOURS #2 / SAM.21 SEPT – 14h (Journées du patrimoine)
Pharmacie des Crêtes – La Gloire > Jardins de Serveyrolles
En partenariat avec Lieu-Commun

Durée : 2h
+ d‘infos : elsa@lepetitcowboy.com
Danc‘In La Roseraie : 135 Avenue de Lavaur / Métro La Roseraie
Pharmacie des Crêtes : 2 Rue du Général Baurot / Arrêt de bus Crêtes

le petit cowboy s‘est installé sur les quartiers Soupetard – La Gloire afin d’aller à la rencontre de ses habitants avec cette question : Si un endroit de votre quartier était une chanson, ce serait laquelle ? à partir des réponses nous avons réalisé des images (clips, photos, reportages…) et imaginé des performances théâtrales, dansées, musicales. Le tout pour nourrir une cartographie inédite de la ville de Toulouse en images et en musiques www.projet-zik.com.

Zik ! est financé par la Ville de Toulouse au titre de l’Expérimentation culturelle. Soupetard – La gloire : La traversée culturelle, par la DRAC Occitanie et la Préfecture de la Haute-Garonne (CGET)

Le film de ma vie – Mercredi 30 Janvier – 18H – Scène Nationale d’Albi

Projection / Restitution
Mercredi 30 Janvier à 18H
Cinéma SNA (rue des Cordeliers) à Albi

Projet Culture Santé, handicap et dépendance
VRAI-SEMBLABLE / Le film de ma vie
Mené par l’E.S.A.T. Caramantis et la Scène Nationale d’Albi

RÉALISATION : ELIZABETH GERMA

Restitution en images, mots et mouvements des quatre ateliers 2018 :

Ici Moi / AGAPEI – Tricat service / écriture, slam et photographie*
Danser avec les maux… / E.H.P.A.D. de La Renaudié / expression corporelle et théâtrale
Raconte-moi le soin / Centre Hospitalier d’Albi / théâtre d’objets éphémères et photographie*

en présence des porteurs de projets, intervenants artistiques et participants.

Avant-première du documentaire réalisé par Valentin Pace :
Animateurs, cultivateurs de possibles (40 minutes)
Valentin, découvrant le métier d’animateur à l’EHPAD de la Renaudié d’Albi démontre par ce film intense qu’il ne faut pas penser « il n’y a rien à faire » mais entrer dans le « tout reste à faire » dans l’accompagnement des personnes âgées dépendantes.
Pour tout renseignement : SNA – Développement des publics / 05 63 38 55 56 / actions@sn-albi.fr

      

Histoires Populaires de Cinéma – 11 au 17 novembre 2018 – Cinémathèque de Toulouse

 

Réalisation : Elizabeth Germa
2014. Fr. Coul. DCP.
Production : Le Petit Cowboy. En partenariat avec la Ville de Toulouse, le CIAM Université Toulouse Jean Jaurès.
« Histoires Populaires de Cinéma » est une série de programmes courts qui présente des témoignages originaux d’histoires personnelles liées aux films de cinéma. Ici pas d’analyse ni de critique spécialisée mais la valorisation d’une pluralité d’individus et de leur expérience de spectateur. En s’attachant aux souvenirs et aux émotions cinématographiques des personnages, chaque épisode met en lumière un individu dans sa relation singulière avec un film. Un parti pris amplifié par un jeu de mise en scène où le personnage transgresse sa place de spectateur et réalise parfois quelques fantasmes ! Un regard cinématographique original sur une culture populaire en mouvement.

Julie, l’histoire de la fille qui tombe amoureuse d’un gorille
En avant-programme de One More Spring
> Dimanche 11 novembre à 15h

Le film de ma vie – Orange mécanique
En avant-programme de La Marque du tueur
> Dimanche 11 novembre à 19h

Abdellatif, l’histoire du garçon qui a vu un exorcisme
En avant-programme de Cœurs brûlés
> Lundi 12 novembre à 19h

Véronique, l’histoire d’un tournage dans une ville – Montauban, Le Vieux Fusil
En avant-programme de Transantlantic
> Mercredi 14 novembre à 16h30

Patrice, l’histoire du garçon qui se trompe de salle
En avant-programme de La Fureur de vivre
> Samedi 17 novembre à 21h

BIZARDS BIZARDS – MERCREDI 31 OCTOBRE – 14H

BIZARDS BIZARDS
Amusons-nous, jouons avec nos peurs !

 

le petit cowboy, collectif de photographes et vidéastes, réalise avec les habitants du quartier des Izards et La Vache une installation plastique et photographique autour de leurs peurs pour Halloween : épouvantails, poupées vaudous créeront un parcours à découvrir dans le quartier des Izards
le MERCREDI 31 OCTOBRE
RDV à 14 h au métro 3 cocus

Conception / création : collectif le petit cowboy
Réalisation, photographies et traitement d’images : Loran Chourrau
Décorateur/trice : Lucie Patarozzi et Régis Friaud
Comédiens : Nicolas Simonneau et Eric Destout.
Cadreur, photo et traitement d’images : Erik Damiano
Cadreuse : Elizabeth Germa
Directrice de production, relation avec les publics : Elsa Pellerin

Partenaires
Avec le soutien de la Mairie de Toulouse et de la Direction régionale des affaires culturelles Occitanie, ce projet s’inscrit dans la démarche “Graines de culture”. Un grand merci à tous les habitants et structures des quartiers Trois Cocus/La Vache/Borderouge dont : l’Accueil Jeunes des Izards, l’Accueil de Loisirs des Chamois, Alliances et Cultures Nord, le Centre d’animation des Chamois le Club de Prévention quartier Nord, le club couture des Izards, le Centre social Izards – Trois Cocus, Izards Attitude, le GRETA, la Maison de Quartier La Vache, la Médiathèque des Izards, Bertrand Desgranges. Merci à Toulouse Métropole Habitat, Le Nouveau Logis Méridional, l’Usine – centre national des arts de la rue et de l’espace public (Toulouse Métropole / Tournefeuille)

+ d’infos
Elsa Pellerin – elsa@lepetitcowboy.com / 06 86 66 25 01

Je me souviens

A la rencontre d’aidants de Bidart dans le pays basque.
Michel est là pour son oncle et sa tante depuis la perte de leur autonomie.
Maritxu entretenait avec ses parents des rapports compliqués, ce qui ne l’a pas empêchée d’accompagner sa mère pendant les dernières années de sa vie.
Marie Jo raconte en quelques mot la relation privilégiée qu’elle a avec son père dont elle prend soin.
Michel a mis sa vie entre parenthèse pendant 4 ans pour sa mère.
Tous quatre ont fait le choix de s’occuper de leurs proches vieillissants ou en fin de vie, avec toutes les conséquences que cela peut avoir.
Aucun d’eux ne regrette ce choix.

Un film à voir au Théâtre Béhéria à Bidart le 5 octobre à 20h30 en deuxième partie du spectacle Quelque part au milieu de la nuit de la Soi Disante Cie

Réalisé par Erik Damiano et Valérie Véril
Prise de son et mixage par Aurélien Prévost